AccueilContact

02.32.62.03.98   contact@ns-groupe.fr

Contrôle technique : nouvelles modalités

Posté le : 07/05/2018

A compter du 20 mai 2018, les règles du contrôle technique des véhicules à moteur n’excédant pas 3,5 tonnes évoluent. Le nombre de points à contrôler passera  de 123 à 132 couvrant ainsi 606 défaillances potentielles. Parallèlement, ce ne sont plus 2 mais 3 catégories de défauts qui pourront être relevés : les défaillances dites mineures qui seront simplement signalées mais qui n’entraîneront pour l'automobiliste aucune obligation de réparation, les défaillances « majeures » qui obligeront à une contre-visite (comme auparavant, l'automobiliste disposera d'un délai de 2 mois pour présenter à nouveau son véhicule au centre) et enfin les défaillances « critiques » qui devront être réparées dans les 24 heures (à défaut, le véhicule ne pourra être utilisé sans exposer son conducteur à une amende de 135 €). 

> L'arrêté