AccueilContact

02.32.62.03.98   contact@ns-groupe.fr

Licencier un salarié gréviste, c’est possible ?

Posté le : 23/07/2018

A la suite d’un mouvement de grève auquel il a participé, un salarié est licencié pour faute lourde. Estimant qu’il devait bénéficier de la protection due aux salariés grévistes, il saisit la justice et sollicite la nullité de cette mesure. En vain. Tout licenciement d’un salarié gréviste est nul… à moins que celui-ci est commis une faute lourde (article L 2511-1 du Code du travail). Or, tel était le cas dans cette affaire puisque l’intéressé avait entravé la liberté du travail de personnels non grévistes en bloquant la sortie du camion du dépôt et en exerçant des pressions sur ses collègues afin de les inciter à empêcher les salariés non grévistes de quitter les lieux pour exercer leur travail. 

> La décision de justice