AccueilContact

02.32.62.03.98   contact@ns-groupe.fr

Menace de mort = faute lourde !

Posté le : 02/09/2018

Lors d’une confrontation en gendarmerie à l’occasion d’une enquête, un salarié menace de mort son employeur en mimant à son intention un geste d’égorgement, le pouce sous la gorge. Estimant qu’il s’agit là d’une faute lourde, l’employeur le licencie pour ce motif. Pour sa défense, le salarié tente alors de faire valoir que ce geste unique et isolé n’avait pas de portée concrète et qu’il avait été réalisé dans un climat très conflictuel. En vain. La mesure est confirmée en justice. Menacer de mort son employeur procède bien de l’intention de lui nuire caractérisant la faute lourde !

> La décision de justice